Qui peut bénéficier du prêt à taux zéro (PTZ) ?

Le prêt à taux zéro ou PTZ est dispositif d’aide à l’accession à la propriété des foyers ayant des revenus modestes. Ce type de prêt est accordé sous certaines conditions de ressources afin d’accéder à la propriété. Il a été mis en place depuis quelques années et les bénéficiaires peuvent toujours en profiter jusqu’à maintenant.

Prêt à taux zéro : pour quoi ?

Tout d’abord, il s’agit d’un prêt accordé par le gouvernement. À la différence des autres types de financement, l’emprunteur remboursera le montant emprunté sans payer des intérêts. Le prêt taux zéro permet de financer une partie de l’achat d’un logement ou de la construction d’une résidence principale. Le dispositif permet aussi de financer l’acquisition d’un logement ancien dont le coût des travaux représente 25 % du montant total de l’opération. Le prêt à taux zéro sert également à financer la construction d’un logement accompagnée de l’acquisition du droit de construire ou encore du terrain pour la construction du logement en question. Ce n’est pas tout, il peut aussi financer l’aménagement à usage de logement des locaux non destinés à l’habitation. Enfin, il pourra servir de financement pour acquérir un logement social sous quelques conditions.

Qui sont les bénéficiaires ?

Pour obtenir un prêt à taux zéro, il faut d’abord être une personne physique. Le prêt est dédié aux primo-accédant c’est-à-dire une personne qui n’a pas été propriétaire d’une résidence principale au cours des deux dernières années. Cette condition est valable que la maison soit un héritage ou une donation. Peut aussi bénéficier du PTZ toute personne qui veut acheter sa future résidence principale dans le neuf ou l’ancien, et ce, dans la zone éligible. Toutefois, il existe quelques exceptions. Selon le Code de la Construction et de l’Habitation, le PTZ n’est pas dédié uniquement aux primo-accédant. Il est tout à fait possible de bénéficier de cette offre si l’emprunteur est titulaire d’une carte d’invalidité de 2e ou 3e catégorie. Les bénéficiaires d’une allocation d’éducation d’enfant handicapé ou d’une allocation aux adultes handicapés peuvent également accéder au PTZ. Enfin, ce type de prêt s’adresse aux victimes d’une catastrophe qui a causé des dégâts sur la résidence principale, rendant celle-ci inhabitable.

Les critères à prendre en compte pour obtenir un PTZ

Pour obtenir un prêt à taux zéro, il faut respecter plusieurs critères. Le premier concerne les caractéristiques du bien. Cela doit être un bien neuf ou ancien avec des travaux représentant 25 % du coût total de toute l’opération. On peut aussi obtenir le prêt pour un logement HLM. Le deuxième c’est la localisation du bien. Il doit être implanté dans la zone A, B1, B2 et C. ensuite, il est nécessaire de considérer le niveau de revenu de l’intéressé, la taille de sa famille et son apport personnel. Très important, l’emprunteur doit s’assurer que ses ressources ne dépassent pas le seuil préétabli par la loi.

Comment profiter du taux bas des crédits immobiliers ?
Est-ce une bonne idée de rembourser son crédit avant la fin de l’échéance ?