Placer son argent dans le vin ou l’art ? Nos conseils

Dès le mois de mai, les plateformes qui présentent ces placements doivent impérativement enregistrer leurs offres à l’AMF ou Autorités des Marchés Financiers. La loi Sapin, divulguée en fin de l’année précédente, est venue renforcer la législation en imposant une vérification a priori pour tous les investissements hors norme.

Contrôle de l’AMF

Au moment où les rendements des placements traditionnels se ruinent, on peut être attiré par des solutions de placement alternatives comme le placement art vin. Cela pose problème, il est compliqué d’estimer si ces offres seront sûres ou non. Les arnaques sont de plus en plus nombreuses ces derniers temps. Par chance, la législation a dernièrement intensifié le pouvoir de vérification de l’Autorité des Marchés Financiers ou AMF sur ces divers produits. Cela donne la possibilité aux particuliers de mieux s’orienter.

Cependant, quelques investissements hors normes étaient déjà attachés à une vérification « a priori » de l’AMF. Par contre, la définition des produits attachés à ce régime était trop répressive. Cela donne la possibilité à la majorité des plateformes de s’y dispenser.

Conseils pour investir dans l’art

Une œuvre d’art est un placement réel. Elle a une valeur de patrimoine tangible. Vous allez connaître toutes les bases afin d’investir dans l’art avec plaisir en accommodant les options de rentabilité.

Parfois, on imagine qu’investir dans l’art est réservé aux plus grands budgets. C’est négliger que cet investissement peut débuter chez les antiquaires. Dans les espaces d’enchères publiques et dans les expositions spécialisées, vous pouvez voir des œuvres d’art à revaloriser de 200 à 300 euros environ.

Cela signifie que sur le marché mondial de l’art, vous pouvez faire un placement sur des œuvres évaluées de 50 000 à 100 000 euros afin de s’attendre à en tirer profit. Avant de s’investir, il est indispensable de vérifier la cote de l’artiste ainsi que les modes en vigueur. De cette manière, vous allez échapper à un investissement à la mode présentant plus de dangers de spéculation.

Conseils pour investir dans le vin

Si vous voulez faire un investissement dans le vin, voici quelques conseils en gestion de patrimoine afin de sélectionner la meilleure entreprise. Elle vous assistera pendant l’installation ainsi que le fonctionnement de votre placement. De la création dans une méthode variée d’investissement, à la vente, en passant par l’acquisition des vins.

Varier ses investissements est un précepte employé la plupart du temps et réutilisé en gestion de patrimoine. À bon droit, se diversifier c’est mettre en commun les risques et maximiser les caractéristiques de tous les placements effectués selon sa propre position.

Le placement art vin surtout le vin, continue de suivre cette logique de diversification : Mettre son argent dans cet actif diminue les inconvénients ainsi que les risques essentiels à l’immobilier et aux marchés financiers.

Auto-édition, les pièges à éviter
Qu’est-ce que le livre audio ?