Publié le : 08 janvier 20236 mins de lecture

Fribourg est le symbole de la Suisse et représente son passé médiéval. C’est aussi un grand trésor historique de par ses paysages spectaculaires, les montagnes de Gruyères, et sa présence dans l’histoire médiévale de la région. D’autre part, c’est le canton qui est tourné vers l’avenir grâce aux pôles universitaires et tourné vers la révolution 4.0. En effet, il dispose à la fois d’emplois liés au tourisme et de nouvelles technologies pluridisciplinaires. Il n’est pas évident de trouver la meilleure offre d’emploi à Fribourg.

Le marché de travail à Fribourg

Trouver un emploi à Fribourg Suisse est possible grâce à son marché du travail stable. Le chômage dans la ville est d’environ 3,1 %. Cependant, les demandeurs d’emploi à Fribourg doivent chercher ailleurs en raison de la réorientation des besoins de la ville. Comme dans la plupart des cantons suisses, la Suisse romande et la Suisse alémanique partagent un marché du travail actuellement marqué par de nouveaux besoins. Le secteur agricole de Fribourg subit des changements importants qui créeront davantage d’emplois. Il est facile de trouver des emplois à long terme dans ce secteur, par opposition aux emplois à court terme ou saisonniers. Fribourg a le taux d’emploi observé le plus élevé de 3,7 % et il est toujours possible de trouver des emplois à long terme dans ce domaine. En conséquence, le marché du travail est au point mort.

Industrie : la mutation à long terme

La désindustrialisation a fait perdre des emplois aux secteurs artisanaux et industriels. Au cours de la dernière décennie, la Suisse a donc perdu 21 000 emplois en raison de la désindustrialisation. Pourtant, l’industrie manufacturière, la construction et le commerce ont été partiellement compensés par cette tendance. Le nouveau secteur économique fribourgeois maintient le secteur secondaire à flot. La ZAC, ou Zone d’Activité, autour de la ville suscite une augmentation de la création d’emplois. En fait, le canton a été proactif en encourageant de nouvelles entreprises. L’Office Régional de Placement ou ORP dispose d’un centre de recrutement où les recruteurs peuvent embaucher des salariés. C’est une agence de recrutement qui est gérée avec une vaste expérience dans le réseautage régional, national, local, et même international. De plus, il existe plusieurs supports spécialisés disponibles comme des sites web, des médias locaux et des services cantonaux de l’emploi. Le marché du travail fribourgeois offre diverses ressources aux chômeurs. Ceux-ci comprennent une formation professionnelle, une foire aux questions et un site web contenant des informations sur les droits et les procédures. Un autre avantage à travailler dans le canton est la réduction du travail administratif grâce à des incitations qui vont de pair avec la création et la simplification administrative. Le SPE ou le service public d’emploi à Fribourg offre des formations professionnelles, des cours et une aide aux entreprises. Cela comprend le soutien au travail indépendant, l’aide à l’insertion professionnelle et les allocations de formation. L’objectif du SPE est de réintégrer rapidement les chômeurs dans leur emploi.

Trouver un emploi dans des métiers du web

Le secteur tertiaire fribourgeois se porte bien. Donc, l’Etat et des services de formation comme les universités et l’École Supérieure d’Ingénieurs favorisent ce marché de l’emploi. D’ailleurs, le monde de finance présente aussi des opportunités d’offre emploi à Fribourg. La priorité de Fribourg, ce sont les nouvelles technologies. Il y a dix ans, ils ont commencé à mettre en œuvre de nombreux projets innovants en raison de la crise économique. Nombre de ces projets est créateur d’emplois et est considéré comme emblématiques des incubateurs fribourgeois. Le parc suisse d’innovation est situé dans la brasserie historique Bière Cardinal. Auparavant, des start-ups et des petites entreprises se sont installées dans le parc, beaucoup se concentrent sur les technologies numériques. Une entreprise hébergée offre une application mobile pour les jeunes chômeurs et les étudiants qui les aide à travailler à distance. Outre l’incubateur d’emplois à Canton, deux autres entreprises se sont formées en dehors de la ville. Ces entreprises emploient des chômeurs en leur permettant de se familiariser avec les nouvelles technologies, de se connecter avec les autres et de chercher des emplois. Lorsqu’elles recherchent de nouvelles opportunités, 33 % des entreprises sont encouragées à se pencher sur cet espace. De plus, 33 % des écoles et des enseignants peuvent être considérés comme des innovateurs. De plus, 33 % des étudiants et des diplômés peuvent également être considérés comme des innovateurs.

Une légère stagnation dans le tourisme et l’hôtellerie

Le centre-ville historique de Fribourg, avec ses 200 façades du XVe siècle, ses plusieurs châteaux et ses paysages locaux, ses parcs locaux et ses restaurants, est une destination touristique populaire. Fribourg a des perspectives d’emploi élevées dans l’industrie du tourisme et est également populaire parmi les acheteurs d’antiquités, les propriétaires de boutiques et les convives. Dans tout le pays, cependant, l’industrie hôtelière est en baisse dans l’activité globale. Il est facile de trouver un contrat de travail avec un salaire bas et des mandats courts qui durent pendant une période déterminée. Trouver un contrat avec un salaire attractif est difficile, mais les personnes qui le font restent souvent dans leur métier et dans leur région. C’est parce qu’ils sont très mobiles et ne quittent généralement pas facilement leur emploi.